Couloir du cinquième étage

Aller en bas

Couloir du cinquième étage

Message par Poudlard le Mar 16 Oct - 0:02

Le couloir du cinquième étage est un couloir plutôt bien éclairé. On y trouve des statues emblématiques comme celle de Boris le Hagard ou encore le club de duels de Poudlard.
avatar
Poudlard

Messages : 4858
Date d'inscription : 22/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couloir du cinquième étage

Message par Poudlard le Mar 16 Oct - 0:23

Tard dans la nuit, le bruit de souliers claquant sur les dalles résonne à travers le couloir de cet étage. Une silhouette élancée marche seule, à l'ombre des torches enflammées et des murs froids. On note des traits masculins sur ce visage juvénile, mais surtout, un regard curieux et attentif. Sa venue ici n'est en rien une simple promenade nocturne après le couvre feu, ce serait prendre un risque bien trop grand pour si peu.

Aucun signe distinctif ne permet de présumer de la maison de l'adolescent, si ce n'est peut être son caractère et ses manières.

Un écho répond au sien. Venant de l'autre sens, une silhouette encapuchonnée, au pas plus assuré et plus distingué. Son regard est légèrement baissé, pour ne pas laisser entrevoir son visage et pourtant on jurerait voir une lueur dans ses yeux, ou peut être est-ce simplement le reflet des flammes.

Le jeune homme s'arrête, net, par crainte pourrait on déduire ou simplement par incertitude. Il est ici pour une raison qui reste floue pour lui.


- Tu as du retard.

Une voix sèchement féminine, brisant le silence d'jne nuit de pleine lune.

- Désolé, j'ai failli réveiller mes camarades.

L'adolescente conserve et appuie sa désapprobation, croisant les bras et relevant légèrement la tête.

- Si déjà être à l'heure est trop te demander, tu vas en baver pour la suite.

Un silence de quelques secondes pour seule réponse, ses lèvres remuent mais aucun son ne sort de sa bouche.
La jeune adolescente encapuchonnée lâche un soupir profond et sincère, comme si cette scène lui était familière, trop familière pour qu'elle puisse la prendre encore au sérieux. D'un signe de la main, elle invite le garçon à continuer un peu plus loin, de là où il vient.

Elle s'arrête devant un mur et effleure de ses doigts fins, les jointures entre les pierres. Un bruit de roulement se fait entendre et ainsi les murs peuvent retourner à leurs chuchotements sans craindre d'être entendus.
avatar
Poudlard

Messages : 4858
Date d'inscription : 22/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum