Jenn McKinnon

Aller en bas

Jenn McKinnon

Message par Jenn McKinnon le Jeu 1 Mar - 11:52



Who is Jenn ?


- Nom: McKinnon

- Prénom: Jenn

- Description physique: Jenn est une jeune fille blonde aux cheveux mi-longs. Elle est grande, fine et endurante. Elle a des doigts fins de pianiste qui la rendent encore plus gracieuse qu'elle ne l'est déjà, héritage de sa mère.
Ses yeux sont bleus et profonds. Elle s'habille le plus souvent confortablement avec un jean, un tee-shirt simple et un sweat à capuche à fermeture noir et bleu.
Mais lorsqu'elle reçu sa lettre pour l'école de Sorcellerie de Poudlard, malgré qu'elle s'y attendait, elle broncha à enfiler les robes de sorciers. Mais dès qu'elle le pouvais, elle se remettait dans son confort absolu et à ce moment là était plus aimable.

- Description mentale : Jenn est une personne plutôt ouverte. Elle est courageuse et téméraire. Elle aime l'aventure et dépasser ses limites. Son plus grand défaut, c'est le fait qu'elle n'accorde pas assez d'importance aux petits détails. Jenn aime voir des amis, elle aime passer du temps avec eux. Jenn a peu d'amis mais ils sont vrais et elle les aimes. Jenn préfère partir à l'aventure que de rester étudier en cours. Elle aime passer du temps à l'extérieur mais aime lire. Jenn est capable d'encourir des risques et de prendre la défense de chacun. Sauf de ses ennemis. Jenn n'aime pas beaucoup étudier. Elle n'aime pas les mensonge même si elle même ment quelque fois...

- Biographie: Jenn est née dans une famille où la magie était une chose bien connue: sa grand-mère et son grand-père étaient tous deux sorciers et avaient toujours impressionnés la petite Jenn avec leur maison qui s'étendait sur 7 étages où tout s'actionnait par magie...

Mais à l'école, les différences de Jenn se voyaient bien. Et beaucoup les rendaient dérisoires : la voiture de ses parents n'était pas la plus belle car ils ne l'utilisaient pas souvent, les vêtements de sa famille était bizarres pour des moldus et elle par conséquent, elle était toujours seule. Le valait-il mieux ?

Mais malgré cela, ce qu'elle aimait par-dessus tout, c'était aller aux matchs de Quidditch avec ses grands-parents. Son Grand-Père, Peter McKinnon avait été batteur dans l'équipe de sa maison à Poudlard et il avait continué sa carrière jusqu'à ses 63 ans. Sa Grand-Mère, Terry McKinnon, elle, était magizoologiste, elle avait parcourut la Terre pour étudier les Créatures Fantastique et avait rencontré son mari à un de ses matchs. Elle l'avait croisé en sortant et ils s'étaient regardés dans les yeux, avaient échangé quelques mots et leurs coordonnées avant de se quitter. Ils avaient échangés par hibou jusqu'à ce que Peter décide de la rejoindre et ils vécurent ensemble et eurent un fils: Jack McKinnon, qui épousa la belle née-moldue: Alice Grant, qui devint une McKinnon. Un an avant leur union, ils eurent Jenn, petite blondinette florissante aux yeux envoûtants. Ils se marièrent et emménagèrent chez Jack qui avait cinq ans de plus qu'Alice.

La famille de Jenn n'attendait qu'une chose: la savoir en sécurité à Poudlard. Car malgré tout ce que disait le Ministère, ils étaient conscient qu'un danger pouvait surgir partout et à tout moment. Ils la surprotégeait et elle ne s'en plaignait pas. Ils attendaient donc tous la même chose : l'apparition des pouvoirs de Jenn.

Ce n'est qu'à l'âge de huit ans qu'ils firent leur apparition.
Jack et Alice furent convoqués chez la proviseure de l'école de Jenn et elle leur annonça que le comportement de leur fille était inadmissible. Lorsqu'ils demandèrent pourquoi, elle répondit que donner des décharges électriques à un enfant de huit ans et venir lui dire qu'elle l'avait juste touché était très peu commode. Alice McKinnon se pencha sur le bureau en disant 'Elle a fait quoi ?!' Et la proviseure répéta les actes.
Les parents de Jenn se regardèrent et pleurèrent de joie. La proviseur ne comprenait rien et leur dit que s'il ne prenaient pas au sérieux l'éducation de leur fille, elle la bannirait et appellerait les services sociaux. Ils reprirent leur sérieux mais lorsqu'ils retrouvèrent leur fille dans le couloir, ils explosèrent de joie, riant, dansant et la félicitant. Trop heureuse de ne pas être punie, elle rit et ils envoyèrent un hibou aux grands-parents pour les prévenir.

Alors que Jenn atteignait ses onze ans, la maladie frappa Alice McKinnon. Elle avait attrapé une maladie moldue grave. Elle avait développer le cacer du cerveau. Les sorciers de l'Hopital Ste Mangouste auraient pu y faire quelque chose si Alice l'avait voulue. Mais cet hôpital avait vu mourir ses deux parents moldus à cause d'un sortilège abominable. Elle dû donc passer par les chimiothérapies et tous les médicaments nécessaires. Elle perdit tous ses cheveux et ceux-ci ne poussèrent plus. Elle ne portait même plus de foulard ou de perruques pour cacher son crâne. Elle savait ce qui allait se passer. Elle profitait de chaque instant auprès de sa fille et de son homme qui la protégeait comme une pierre précieuse.
Mais au bout d'un moment, la maladie fût trop importante. Elle dû dormir dans un lit séparé de celui de Jack, un lit d'hôpital à la maison. Alice ne se levait plus. Elle avait des tuyaux dans les narines. Et lorsque Jenn allait la voir, elle lui souriait tristement et l'écoutait tandis qu'elle racontait sa journée ou lui lisait une histoire. A la fin, elle demandait toujours 'Et toi maman ? Ca va ?'
Et celle-ci hésitait toujours avant de dire 'Oui ma chérie. Oui ça va.'

Jenn ne voulait plus manger autre part qu'avec sa mère. Son père lui disait toujours oui en souriant tristement.
'Elle va vivre le pire, disait-il, autant qu'elle en profite...'

Un soir, Alice prit le poignet de sa fille et lui dit solennellement:

'Jenn, je sais que c'est la fin. Demain je ne serais plus là. Je veux que tu écoutes ton père et que tu prennes soin de lui comme de toi. Tu vas devenir une grande sorcière. Tu es brave, courageuse, hardie.... Tu as tous les mérites. Je t'aime. Ton père t'aime, ta grand-mère t'aime, ton grand-père t'aime.
Et je t'aimerais même encore après. Je ne pars pas à jamais... Je ne veux pas que tu sois triste pour moi...Ne m'oublies jamais. Sache que je serais là quand tu auras besoin de moi. Je veillerais sur toi. Et je viendrais te voir. En rêve... Ne m'oublies pas Jenn... Je t'aime.... Ne grandis jamais... Ne grandis jamais...'


Puis elle déposa un baiser sur le front de sa fille et celle-ci dit juste 'Merci. Je t'aime aussi très très très fort.' et s'en alla. Elle se coucha sans dire bonne nuit à son père. Mais celui-ci vint la voir et l'étreignit. 'Bonne nuit petite fleur...'
Dans le noir complet de sa chambre, Jenn gardait les yeux ouverts. Mais elle se rappela les paroles de sa mère: 'Je ne veux pas que tu sois triste pour moi...'
La petite fille ferma les yeux alors en souriant et s'endormit dans un beau rêve.

Le lendemain matin, lorsqu'elle rejoignit la chambre de sa mère, elle vit son père assit sur un tabouret, tenant la main de sa bien-aimée en la regardant d'un air vide. Un médecin sorcier se tenait près d'eux il partit en posant sa main sur l'épaule de Jack. Jenn s'avança et prit la deuxième main de son père. Il se retourna, les yeux pleins de larmes.

'Vient papa, il faut la laisser dormir maintenant.'

Jack sourit à la petite fille et la prit dans ses bras. Ils sortirent de la maison tandis que des hommes en robe de cérémonie entraient dans la maison. Jenn ne vit pas ce qu'ils en sortirent car Jack lui cacha la vue. Mais lorsque la calèche blanche et or s'éloigna tranquillement, le père de Jenn refoula ses larmes, agrippé à la main de sa fille qui ne disait rien.

Les mois passèrent et Jack prenait soin de sa fille, petite partie de sa défunte aimée. Il voyait en elle tous les traits d'Alice, des cheveux jusqu'aux doigts. Jusqu'à la délicatesse de ses mouvements.
Le 31 juillet, il reçurent une lettre cachetée d'un H. Jack pleura de joie en la lisant. C'était l'inscription de Jenn à Poudlard. Il envoya un hibou à toute la famille et le père et la fille se rendirent au Chemin de Traverse. Là, tout était plus beau, des petites échoppes aux grandes enseignes.
Jack et Jenn entrèrent dans presque toutes les boutiques: ils commençèrent par la boutique Weasley puis Ollivander's où ils achetèrent une baguette en Houx avec un ventricule de Dragon à l'intérieur, mesurant 25, 75 centimètres.
Ils se rendirent dans des boutiques quelqconques puis s'arrêtèrent dans la Ménagerie Magique, où ils achetèrent un petit hibou que Jenn nomma Rain.

Et le 1er septembre, les trois sorciers de la famille se rendirent sur le quai 9 3/4 de la Gare de King's Cross, en direction de Poudlard...

- Baguette : 27, 75 centimètres; houx, ventricule de dragon
- Animal : Rain, hibou petit-duc, gris tacheté
avatar
Jenn McKinnon

Messages : 65
Date d'inscription : 01/03/2018
Age : 15
Localisation : Tu peux pas savoir je suis sous ma cape d'ivisibilité...

Feuille de personnage
Puissance Magique:
25/150  (25/150)
Force mentale:
15/100  (15/100)
Emploi: Deuxième Année

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum