La Mort et les Deux Frères.

Aller en bas

La Mort et les Deux Frères.

Message par Slipnir Anatrek le Sam 23 Déc - 10:47

Il était une fois, dans une forêt profonde, un petit village, qui vivait dans la plus grande des simplicités. Le chef du village s'appelait Grundar, et il avait eu une longue vie, cherchant toujours le mieux pour sa petite communauté. Il avait eu deux enfants avec sa femme Caralda, deux jumeaux à peine nés, qui se nommaient Ragnar et Ragdor. Jusqu'à ce jour, tout allait bien pour le petit village, malgré les dures conditions de vie qui régnaient dans le pays, malgré les famines et les tempêtes.

Un jour où le soleil perçait entre les grands arbres, un homme se présenta au village, blessé, et visiblement éreinté. Il venait de loin, pour voir Grundar. Le chef du village le reçut très vite, le soignant, et le traitant comme n'importe qui traiterait le voyageur fatigué. Alors, au coin du feu, un bol de soupe entre les mains, le Voyageur lui fit une proposition qu'il ne pouvait refuser. Le Voyageur errait depuis longtemps dans le vaste monde, et il avait mis la main sur un artefact très puissant, au cours de ses aventures.

Mais l'Artefact était frappé d'une terrible malédiction, dont l'origine se perdait dans la Nuit des Temps. On racontait que le premier possesseur de l'objet avait offensé la Mort, et que cette dernière poursuivait inlassablement les propriétaires ; mais il continuait à être transmis, à cause du grand pouvoir qu'il renfermait.

En réalité, cela faisait des générations que la Mort n'avait pas frappé un des propriétaires de façon prématurée, mais le Voyageur craignait cette éventualité, et il souhaitait se débarasser de l'Artefact. Il ne demanda rien à Grundar en échange de l'Artefact ; il le suppliait juste de l'accepter, et de le garder pour toujours ici, dans ce village isolé, où la Mort ne pourrait jamais le retrouver.

Grundar hésita longuement, mais la perspective d'un pouvoir puissant, qui pourrait éloigner la famine et la terreur de la Nuit, le décida finalement. Il accepta l'offre du Voyageur, pensant en lui-même que la Mort n'était qu'une superstition. Le Voyageur dévoila alors le fameux Artefact. Il sortit un paquet de tissu miteux de son sac, le posa au coin de l'âtre, et le sortit, dévoilant une grande pierre brillant d'un éclat chaud et puissant, dont l'onde de force balaya tout le village de son éclat emprunté.

La Pierre était désormais à Grundar, et le Voyageur s'en alla bien vite, disparaissant entre les arbres, et ne revenant jamais.

A partir de cet instant, le village vécut à l'abri de la famine et de l'emprise de la Nuit qui s'étendait alors en partie sur le monde, et tous oublièrent bien vite la malédiction qui pesait sur l'objet. Ils firent tout de même attention à se tenir éloigné des autres humains, pour ne pas attirer la convoitise et l'attention. Ragnar et Ragdor avaient désormais une dizaine d'années, et de l'eau avait coulé sous les ponts. Mais étrangement, le temps était récemment devenu plus sombre, et la Pierre peinait à dissiper les ténèbres environnantes. La neige couvrait les environs, et le Soleil lui-même ne parvenait plus à percer le lourd plafond nuageux.

Une nuit où les ténèbres étaient particulièrement agressives, des grincements retentirent dans le village. Des essieux, vieillots, sans aucun doute. Une charrette traversait le village, grinçante et très raide.

Grundar ouvrit lentement les volets de leur maison, tentant d'apercevoir le voyageur qui interrompait leur repas dans la brume emplie de ténèbres. Il ne put qu'apercevoir une très ancienne charrette, attachée à un cheval noir comme la nuit, aux yeux rouges et brillants. La charrette était vide, mis à part une torche, dont le faible éclat se réfléchissait sur les murs de pierre.

Grundar comprit tout de suite ce qui se passait, ayant déjà entendu toutes les histoires que l'on racontait sur la Mort. Il referma violemment les volets, jetant un long regard sur sa femme et ses fils attablés. La Mort ne tarderait pas.

Et effectivement, elle ne tarda pas. Quatre grands coups furent frappés à la porte de la maison, et une voix désincarnée s'éleva dans les airs.

- Votre heure est venue, héritiers de l'Offensant.

Alors, la porte explosa bruyamment, brisée par une vague d'obscurité, laissant entrer dans la maison une grande silhouette squelettique, vêtue d'une robe noire, à la capuche rabattue et aux grands yeux bleus brillants, une grande serpe d'acier trempé à la main.
La Serpeuse s'avança lentement, tendant sa main osseuse vers la Pierre de Lumière encastrée dans l'âtre. La Pierre s'éleva rapidement pour atterir dans la main de la Mort, qui ricana un instant.

- Vous serez les dernières victimes de la malédiction. 77 générations se sont déjà écoulées.

Elle agita sa serpe, fendant l'obscurité, avant de s'élancer, rapide comme un fauve et agile comme un animal de proie, et elle arracha la vie de Grundar d'un grand coup de serpe. Il s'effondra, les yeux révulsés, son âme arrachée. Sa femme subit rapidement le même sort, mais alors que la Mort allait finir en tuant les deux fils, elle arrêta son geste, ses yeux bleus sans pupille roulants dans leurs orbites. Finalement, elle parut se dire que ces vies étaient trop jeunes pour être arrachées au monde, et la Mort s'en alla avec l'Artefact, son offense enfin lavée pour toujours.

Après ce tragique épisode, Ragnar et Ragdor se retrouvèrent seuls, sans parents, sans personne puisque les autres habitants du village avaient disparu dès l'apparition de la Mort, terrorisés.
Ragnar et Ragdor apprirent bien vite à se débrouiller seuls, libérés dans la nature, et ils vécurent plusieurs années livrés à eux-même dans la Forêt, survivant de peu à la tyrannie de la Nuit. Ils grandirent ensemble, dans une haine mutuelle de la Mort, et ils se promirent solennellement de se venger de la Mort elle-même.

Au fil des ans, ils fondèrent un village, comme leur père avant eux, et le développèrent. Leur village devint rapidement influent sur la région,  et ils réussirent à obtenir un objet puissant, dans le plus grand secret.

Quelques années après, ils lancèrent un piège préparé de longue date. Dans toute la région, ils placèrent des panneaux, et firent circuler partout où ils le pouvaient la nouvelle que les frères Ragnar et Ragdor conviaient la Mort à dîner, la nuit du Solstice, pour enterrer définitivement la hache de guerre.

La rumeur se répandit comme une traînée de poudre dans le monde entier, et tous attendaient avec impatience ce qui allait se produire.

Le fameux soir venu, tout était prêt. Le Manoir des deux frères était décoré, et un bon repas mijotait dans les cuisines. Il ne manquait plus que l'invité principal.

Soudain, des grincements retentirent dans les rues de la petite ville. La fameuse charrette de la Serpeuse était dans les rues de la ville, annonçant comme toujours la venue de cette dernière. Puis, au moment où la Nuit était la plus profonde, quelqu'un frappa à la porte.

Quatre grands coups à la porte frappés, et une entrée discrète. La Mort avait répondu à l'invitation. Les deux frères l'accueillirent avec une sorte d'amitié chaleureuse, la conviant à table. Ils la traitèrent avec respect, lui expliquant qu'ils ne souhaitaient plus se venger, et que son crime était pardonné.

La Serpeuse accueillit la nouvelle avec joie, et se laissa lentement manipuler, alors que les deux frères la trompaient, l'enivrant des meilleures liqueurs de la région.

Ils réussirent alors un exploit que de nombreux avaient tenté auparavant : tromper la Mort.
Alors que l'alcool la détruisait lentement, les deux frères enfermèrent la Mort au cœur de leur Manoir. Ils lui proposèrent un marché : la liberté contre l'Artefact sans malédiction.
La Mort refusa, alors les deux frères la maintinrent en captivité.

A l'extérieur, personne ne pouvait plus mourir. Le monde ne se renouvelait plus, et tous les peuples couraient à leur fin.

Le deuxième jour, les deux frères retournèrent voir la Mort, mais elle refusa encore une fois leur marché.

A l'extérieur, les peuples s'affolaient, totalement perdus.

Le quatrième jour, les deux frères retournèrent voir la Serpeuse, mais elle refusait encore.

A l'extérieur, des dictatures naissaient, et les combats étaient rudes entre tous ces gens qui ne pouvaient mourir.

Le sixième jour, à l'aube, les deux frères retournèrent voir l'arracheuse des âmes. Ils lui décrivirent le chaos environnant, et celle-ci comprit qu'elle n'avait plus le choix. Alors elle accepta.

Elle leur donna la Pierre, en échange de la liberté, et en promettant que jamais elle ne reviendrait perpétuer la malédiction de la Pierre.

Alors, les deux frères lui rendirent sa liberté, et récupérèrent l'Artefact de puissance.

Ils avaient pris leur vengeance sur la Mort. Ils avaient accompli ce que nul avant eux n'avait pu espérer. Ils avaient trompé la Serpeuse.

A l'impossible nul n'est tenu, mais nul ne peut ignorer qu'il est possible.


... Ça vous a plu ?
Vous en voulez encore ?
Ce texte est tiré d'un vieux projet dont vous avez sûrement déjà entendu parler : Erinae.

Mais c'est quoi Erinae ?

Erinae, c'est un projet de RP dans un monde totalement inventé, lancé il y a un an et deux jours par une équipe de MJs de toute beauté, dont vous connaissez sans doute Will le tyran (Enisselie), Larry le larryesque, Roro, et moi-même. Comme vous le savez sans doute, le projet a été avorté après plusieurs mois d'existence après des dramas sans fin. 

Alors pourquoi t'en parles comme ça espèce d'oldfag de merde ?



C'est bien simple : en discutant entre anciens MJs, nous nous sommes dits que ce pouvait être une bonne idée de faire revivre el famoso projet Erinae. Non, pas de renaissance d'un RP concurrent, posez vos fourches et vos torches, je ne fais pas de la pub. L'idée que nous avons eu, c'est de vous faire vivre cet univers qui nous tient tout particulièrement à coeur par des textes, des nouvelles, et des petites histoires, voire des petites sessions de RP.

Voilà donc pourquoi je poste aujourd'hui ce topic. Ce projet qui nous a tenu pendant de longs mois en haleine, il ne peut trouver une nouvelle flamme que si des gens sont intéressés par cet univers, et si bien sûr les nouveaux MJs nous tolèrent.

Ce topic va sûrement salement bider, alors diké vous d'avance, et on attend vos retours.
- Slip, et Will, Larry, Roro, à leur corps défendant. :fdp:
avatar
Slipnir Anatrek

Messages : 1
Date d'inscription : 23/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Mort et les Deux Frères.

Message par Oswin Stahlhart le Sam 23 Déc - 10:50

Tara Solwald et le reste de sa famille te passe le bonjour o/
avatar
Oswin Stahlhart

Messages : 11417
Date d'inscription : 24/10/2017
Localisation : Jamais trop loin de S

Feuille de personnage
Puissance Magique:
10/300  (10/300)
Force mentale:
0/200  (0/200)
Emploi: Première année

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Mort et les Deux Frères.

Message par Sarah Jones le Sam 23 Déc - 13:44

Mdr gpalu
avatar
Sarah Jones

Messages : 13590
Date d'inscription : 21/05/2017

Feuille de personnage
Puissance Magique:
79/150  (79/150)
Force mentale:
62/100  (62/100)
Emploi: Adjointe de Vol

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Mort et les Deux Frères.

Message par Vilgefortz Var Emreis le Sam 23 Déc - 23:27

Des barres

Vilgefortz Var Emreis

Messages : 1245
Date d'inscription : 07/09/2017

Feuille de personnage
Puissance Magique:
115/150  (115/150)
Force mentale:
100/100  (100/100)
Emploi: L'avare de la mort.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Mort et les Deux Frères.

Message par Oswin Stahlhart le Sam 23 Déc - 23:40

Vilgefortz Var Emreis a écrit:Des barres

Koukou o/ :cuteeco:
avatar
Oswin Stahlhart

Messages : 11417
Date d'inscription : 24/10/2017
Localisation : Jamais trop loin de S

Feuille de personnage
Puissance Magique:
10/300  (10/300)
Force mentale:
0/200  (0/200)
Emploi: Première année

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Mort et les Deux Frères.

Message par Ludo Vulchanov le Jeu 28 Déc - 15:18

Je suis partante
avatar
Ludo Vulchanov
Préfet Serdaigle
Préfet Serdaigle

Messages : 5476
Date d'inscription : 10/08/2017
Age : 17
Localisation : Londres

Feuille de personnage
Puissance Magique:
82/150  (82/150)
Force mentale:
58/100  (58/100)
Emploi: Bâchelier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Mort et les Deux Frères.

Message par Melvin Goupil le Sam 30 Déc - 0:07

Pourquoi pas :c

J'suis de l'aventure si aventure il y a

(ps : la mort à mal géré l'event)
avatar
Melvin Goupil

Messages : 633
Date d'inscription : 15/11/2017

Feuille de personnage
Puissance Magique:
60/300  (60/300)
Force mentale:
45/200  (45/200)
Emploi: Sixième Année

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Mort et les Deux Frères.

Message par Kylas Iskallt le Dim 31 Déc - 5:03

FeelsRagdoman

C'est pas trop tôt...
avatar
Kylas Iskallt

Messages : 2258
Date d'inscription : 23/06/2017

Feuille de personnage
Puissance Magique:
75/150  (75/150)
Force mentale:
70/100  (70/100)
Emploi: Septième année

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Mort et les Deux Frères.

Message par Seth Reilly le Dim 31 Déc - 10:18

Sirius Solwald est plus que partant! Will
avatar
Seth Reilly

Messages : 5444
Date d'inscription : 20/09/2017

Feuille de personnage
Puissance Magique:
50/300  (50/300)
Force mentale:
59/200  (59/200)
Emploi: Cinquième Année

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Mort et les Deux Frères.

Message par Oswin Stahlhart le Dim 31 Déc - 11:14

C'est qui ce random ?
avatar
Oswin Stahlhart

Messages : 11417
Date d'inscription : 24/10/2017
Localisation : Jamais trop loin de S

Feuille de personnage
Puissance Magique:
10/300  (10/300)
Force mentale:
0/200  (0/200)
Emploi: Première année

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Mort et les Deux Frères.

Message par Seth Reilly le Dim 31 Déc - 11:16

Un futur diabétique shooté aux bonbons au miel Will
avatar
Seth Reilly

Messages : 5444
Date d'inscription : 20/09/2017

Feuille de personnage
Puissance Magique:
50/300  (50/300)
Force mentale:
59/200  (59/200)
Emploi: Cinquième Année

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Mort et les Deux Frères.

Message par Melyssa Griffin le Mar 2 Jan - 0:45

ça manque de discipline ce topic
lol
avatar
Melyssa Griffin

Messages : 1533
Date d'inscription : 04/10/2017

Feuille de personnage
Puissance Magique:
78/300  (78/300)
Force mentale:
54/200  (54/200)
Emploi: Sorcier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Mort et les Deux Frères.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum