Non loin de Londres, la maison de Gaia Occhino.

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Non loin de Londres, la maison de Gaia Occhino.

Message par Gaia Occhino le Ven 3 Nov 2017 - 17:03

Bien isolé du centre-ville, un pâté de maison plutôt calme.


Là voici. Une simple maison, toutefois assez grande si l'on prend en compte le fait qu'une seule personne y vive, ou plutôt, y ait vécu. Une grille, tout de noir vêtue, plutôt petite,aux ornements divers comme l'on peut en voir au devant des demeures anciennes. Une fois passé ce portail, un petit chemin de galets – quelques mètres tout au plus- nous dirige vers la maison en elle-même, nous laissant voir de part et d'autre des bouts de terre et d'herbe, supportant quelques fleurs, qui viennent orner le chemin. La maison, donc. Des murs sobres, une porte de bois, gravée, contenant une petite cloche de cuivre, plutôt élégante. Les extérieurs, maintenant. La partie du jardin la plus grande, celle que l'on découvre en allant de l'autre côté de la maison, celle qui n'est visible que de ceux qui on accès au terrain ou à la maison. Semblerait-il que le jardin ait été très bien organisé, d'ailleurs. Une herbe luisante, deux oliviers entourés de pierres de différentes tailles, des rosiers délimitant les bordures du terrain. Beaucoup de couleurs. Une terrasse faite de dalles claires, une somptueuse table de jardin accompagnée de deux chaises. L'espace est ici assez grand. Une petite fontaine fait également partie du décors, d'une teinte argentée, où des formes sculptées peuvent être observées. La détente, ce coin semble être propice à la détente, au repos. Curieux. Ainsi, cette parcelle privée, ce bout de vie, cette demeure, c'était bel et bien celle de Gaia Occhino, Ex-Sous-Directrice de Poudlard, mais surtout Professeur de Métamorphose. Le silence règne. Un silence froid. Lourd. La boite aux lettres est pleine à la gueule.

Mais, l'intérieur, maintenant ? A quoi ressemble-t-il ? Oh et bien, le dernier bureau de Gaia, lorsqu'elle était à Poudlard, est assez représentatif. Le style est clairement passé. C'est comme si on était plongés dans un siècle qui ne nous appartiennait pas, on redécouvre des babioles, des objets, des coutures, des meubles, des manières de construire, les savoir-faire pardus. En entrant, et bien, un petit hall, avec porte manteau et placard longiligne là où est rangé le nécessaire à l'entretient de la maison d'un côté, et juste en face, une sorte de buffet de bois luisant, avec quelques tiroirs, une lampe, là où sont déposés les clefs, les cartes, les enveloppes, les parchemins, l'encre, la plume, mais également tout ce qui est stylos, ciseaux, colles…

Et voilà que l'on tombe sur le salon. Large, spacieux, lumineux. Une baie vitrée nous montre l’extérieur, vers le coin de détente du Jardin. Une fine télévision est placée à droite, sur un meuble de bois plutôt moderne, alors qu'en face un long canapé de cuir sombre vient entourer une table basse transparente sur laquelle repose encore une unique tasse de café. Une grande horloge noire, composée de chiffres romains, fonctionne toujours, et est placée juste au-dessus du canapé, sur le mur. Murs qui sont d'ailleurs clairs, dans cette pièce comme dans les autres. Un buffet est disponible, collé contre un mur, à coté du meuble télé. Une cheminée, est également présente. Quelques cendres noires le sont aussi. Au milieu de la décoration, des photos demeurent. Elles sont immobiles.

Le salon est ouvert sur la salle à manger et la cuisine, d'ailleurs. Une grande table, six chaises, en bois brut, fait office de lieux où faire venir et manger un peu plus de monde. Ici, la table est décorée, sobrement, d'un sisal clair, central, sur lequel un panier en osier repose, et est garnit de bouts de nature ; rondelles de bois coupées et teintées de pâle, petites noisettes, fagot de cannelle, lamelles d'oranges séchées...Bref. La cuisine est moderne. Plaques, matériel, ustensile, tout semble neuf. La décoration balance cette image de modernité, bien entendu. Une table plus petite est placée au centre de la cuisine. Cuisine qui d'ailleurs amène à une autre pièce, le cellier, contenant conserves, confitures, grandes poêles et autre réserves alimentaires. Les provisions, donc.

Retour à l'entrée. A gauche, un couloir, contenant quelques lumières, plutôt large, avec un ou deux cadres. La famille, sûrement. Des photos, immobiles. Des souvenirs.

Cinq pièces. Les toilettes. La salle de bain. Les chambres. Le dressing. La salle de bain reste simple ; une seule et simple douche. Deux lavabos, un large miroir. Des produits en tout genre. Toujours dans le même style. Confortable.

Une chambre d'amis, contenant un canapé-lit, une petite télévision, deux placards de rangements, une table de nuit, une lampe. Une table à repasser également, rangée toutefois. De même, une petite bibliothèque est disponible. Cette chambre rejoint directement le dressing. Petit. Offrant le stric nécessaire. Des habits, des accessoires, rien de plus. Ou, si, un meuble contenant quelques documents importants. Les impôts, les relevés, ce genre de choses.

Enfin, la chambre de Gaia. Plus spacieuse. Un lit double. Un coffre aux pieds de ce dernier. Une commode contre le mur, contenant habits mais également accessoires. Des livres à moitié lu, marqués d'un bout de parchemin, sont disposés sur la table de nuit, qui comporte aussi un réveil. Un petit bureau, en face d'une fenêtre. Sur celui-ci, de nombreux schémas, des objets d'études, un nombre plutôt impressionnant de livres qui portent tous sur le même sujet, la métamorphose. Bon nombre d'écrits, de revues, de lectures. Des tiroirs. Ici aussi des photographies sont présentes. Elles bougent. Deux larges armoires prennent place de part et d'autres du lit. Oui, comme celles que Gaia avait dans son bureau.

Une maison comme bloquée dans le temps, dans un temps qui est autre, dans le passé. Une maison qui ne voit pas l'avenir, une maison à l'image de sa propriétaire. Mais cette maison, cache-t-elle des choses ? Et plus généralement, Gaia cache-t-elle des choses ? Une chose est sûre, cette maison révélait également certains aspects de sa propriétaire qui demeuraient encore inconnus aux yeux de beaucoup.
avatar
Gaia Occhino

Messages : 2453
Date d'inscription : 21/05/2017

Feuille de personnage
Puissance Magique:
94/150  (94/150)
Force mentale:
88/100  (88/100)
Emploi: Sainte garde en devenir !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non loin de Londres, la maison de Gaia Occhino.

Message par Philipp Winterwind le Ven 3 Nov 2017 - 17:09

Un transplanage donc. Un homme au visage pâle apparaît. Ses traits sont figés. Avait-il mangé depuis la nuit dernière ? Il ne sait plus.

Il lance un Scintillas Augmum. Pour signaler sa présence ? Mais à qui ?  


Dernière édition par Philipp Winterwind le Ven 3 Nov 2017 - 17:11, édité 2 fois
avatar
Philipp Winterwind

Messages : 2138
Date d'inscription : 21/05/2017

Feuille de personnage
Puissance Magique:
97/150  (97/150)
Force mentale:
96/100  (96/100)
Emploi: Vétéran

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non loin de Londres, la maison de Gaia Occhino.

Message par Gaia Occhino le Ven 3 Nov 2017 - 17:13

Et le silence est le seul à lui répondre. Rien ne bouge.
avatar
Gaia Occhino

Messages : 2453
Date d'inscription : 21/05/2017

Feuille de personnage
Puissance Magique:
94/150  (94/150)
Force mentale:
88/100  (88/100)
Emploi: Sainte garde en devenir !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non loin de Londres, la maison de Gaia Occhino.

Message par Philipp Winterwind le Ven 3 Nov 2017 - 17:14

- Gaia ?

Il essaye de toquer au portail comme il peut. Ses ongles raclent la grille se faisant.

- Gaia ? Es-tu là ? Gaia.
avatar
Philipp Winterwind

Messages : 2138
Date d'inscription : 21/05/2017

Feuille de personnage
Puissance Magique:
97/150  (97/150)
Force mentale:
96/100  (96/100)
Emploi: Vétéran

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non loin de Londres, la maison de Gaia Occhino.

Message par Gaia Occhino le Ven 3 Nov 2017 - 17:17

Ainsi le portail bouge, émet du bruit, grince. Un son désagréable, qui vient rompre le silence. Pourtant, ce silence, il se reforme ensuite. Il revient. Il était bien, ici, le silence. C'était sa place désormais.
avatar
Gaia Occhino

Messages : 2453
Date d'inscription : 21/05/2017

Feuille de personnage
Puissance Magique:
94/150  (94/150)
Force mentale:
88/100  (88/100)
Emploi: Sainte garde en devenir !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non loin de Londres, la maison de Gaia Occhino.

Message par Philipp Winterwind le Ven 3 Nov 2017 - 17:23

Philipp se laisse reposer sur le portail. Même plus la force de faire une action. Passivité. C'est la gravité qui ouvrira ce portail pour lui. Le poids de son corps. Une force.
Le portail bouge. Son corps passe l'ouverture. Il lâche le portail et se mets en marche.


- Gaia, tu es là ? Gaia écoute moi. Gaia.
avatar
Philipp Winterwind

Messages : 2138
Date d'inscription : 21/05/2017

Feuille de personnage
Puissance Magique:
97/150  (97/150)
Force mentale:
96/100  (96/100)
Emploi: Vétéran

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non loin de Londres, la maison de Gaia Occhino.

Message par Gaia Occhino le Ven 3 Nov 2017 - 17:28

Les galets font du bruits sous ses pas. Les plantes restent immobiles, l'herbe aussi. Elle l'observe silencieusement. Elle le regarde faire, elles le regardent réagir. Peut-être qu'elles savent la vérité, elles, non ?
avatar
Gaia Occhino

Messages : 2453
Date d'inscription : 21/05/2017

Feuille de personnage
Puissance Magique:
94/150  (94/150)
Force mentale:
88/100  (88/100)
Emploi: Sainte garde en devenir !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non loin de Londres, la maison de Gaia Occhino.

Message par Philipp Winterwind le Ven 3 Nov 2017 - 17:35

Il s'avance donc. Il aimerait ramper. Mais il marche. Ses pieds traînent. Et oui ces plantes en effet. Qui avaient vu Gaia. Venir et repartir de ce lieu. Et puis Gaia, c'était la Terre-Mère, alors Gaia se cachait peut-être parmi elles ? Mais pourquoi personne ne lui parlait ?

- Je suis un ami de Gaia Occhino. Je suis Philipp.

Une phrase lancée comme ça. Et il continue à marcher. Peut-être que la Terre-Mère répondrait. Peut-être que Gaia était redevenue la Terre. Qu'elle l'engloutirait. Ce qui est poussière redevient poussière.
avatar
Philipp Winterwind

Messages : 2138
Date d'inscription : 21/05/2017

Feuille de personnage
Puissance Magique:
97/150  (97/150)
Force mentale:
96/100  (96/100)
Emploi: Vétéran

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non loin de Londres, la maison de Gaia Occhino.

Message par Gaia Occhino le Ven 3 Nov 2017 - 17:42

L'herbe se voit être poussée par une légère brise. Elle danse. Elle rigole peut-être, au final ? Oui, peut-être qu'elle rit. Les galets font du bruits, ils semblent pouffer de rire. La brise souffle aussi de son air sur Philipp. Dans ses cheveux, sur son visage. Comme si elle l'effleurait. Comme si elle avait les réponses, mais qu'elle les gardait près d'elle. Comme si elle le narguait.
avatar
Gaia Occhino

Messages : 2453
Date d'inscription : 21/05/2017

Feuille de personnage
Puissance Magique:
94/150  (94/150)
Force mentale:
88/100  (88/100)
Emploi: Sainte garde en devenir !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non loin de Londres, la maison de Gaia Occhino.

Message par Philipp Winterwind le Ven 3 Nov 2017 - 17:47

Catins. Immondes catins. Il écrase rageusement l'herbe. Mais privé de sa force, l'impact semble être celui d'un enfant. Il a mal. Ses chaussures le serrent. Il ne les a pas enlevé depuis son départ d'Applecross. Elles lui entaillent les talons. Il les enlève.

Pourquoi Gaia lui faisait-elle ça ? Pourquoi se moquait-elle de lui ? Qu'avait-il fait à Gaia ?

Il s'avance vers la porte en bois. Tente de faire sonner la clochette. Avec sa baguette, ne se souvient plus du sort. De la frapper avec sa main. Il n'y arrive pas. Il essaye de toquer.
avatar
Philipp Winterwind

Messages : 2138
Date d'inscription : 21/05/2017

Feuille de personnage
Puissance Magique:
97/150  (97/150)
Force mentale:
96/100  (96/100)
Emploi: Vétéran

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non loin de Londres, la maison de Gaia Occhino.

Message par Gaia Occhino le Ven 3 Nov 2017 - 17:53

La clochette se balance, valdingue, elle semble s'amuser. Elle fait son spectacle. Un toile d'araignée est visible non loin. Les coups que portent Philipp sur le bois forment des sons semblant être absorbés.
avatar
Gaia Occhino

Messages : 2453
Date d'inscription : 21/05/2017

Feuille de personnage
Puissance Magique:
94/150  (94/150)
Force mentale:
88/100  (88/100)
Emploi: Sainte garde en devenir !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non loin de Londres, la maison de Gaia Occhino.

Message par Philipp Winterwind le Ven 3 Nov 2017 - 18:01

Il réessaye alors. Les portes sont faites pour être ouvertes. Pour laisser passer. Alors que celle-ci le laisse passer. Pourquoi elle ne veut pas, hein ? Elle aussi. Il se laisse reposer contre la porte. En espérant qu'elle craque face à la gravité.

- Je ne dirais pas à Gaia que tu m'as laissé passer.
avatar
Philipp Winterwind

Messages : 2138
Date d'inscription : 21/05/2017

Feuille de personnage
Puissance Magique:
97/150  (97/150)
Force mentale:
96/100  (96/100)
Emploi: Vétéran

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non loin de Londres, la maison de Gaia Occhino.

Message par Gaia Occhino le Ven 3 Nov 2017 - 18:04

La porte reste obstinément fermée. Non, elle ne s'ouvrira pas, tu entends Philipp ? Cette porte ne s'ouvrira pas ! Non non non ! Pourquoi devrait-elle le faire, d'abord, hein ?
avatar
Gaia Occhino

Messages : 2453
Date d'inscription : 21/05/2017

Feuille de personnage
Puissance Magique:
94/150  (94/150)
Force mentale:
88/100  (88/100)
Emploi: Sainte garde en devenir !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non loin de Londres, la maison de Gaia Occhino.

Message par Philipp Winterwind le Ven 3 Nov 2017 - 18:12

- Tu es cruelle.

Il manie fiévreusement sa baguette. Le sort déjà ? Il ne sait pas, il ne sait plus. Il essaye de faire appel à la raison. Mais il ne ressent rien. Juste la colère. Contre cette porte. Contre Gaia. Le sort c'était Alohomora. Mais sa raison n'était plus là. Alors c'est la haine qui lui souffle ses actions.

- Alvento Morris.

Une fois. Deux fois. Trois fois. Quatre, cinq, six. Il s'acharne.
avatar
Philipp Winterwind

Messages : 2138
Date d'inscription : 21/05/2017

Feuille de personnage
Puissance Magique:
97/150  (97/150)
Force mentale:
96/100  (96/100)
Emploi: Vétéran

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non loin de Londres, la maison de Gaia Occhino.

Message par Gaia Occhino le Ven 3 Nov 2017 - 18:16

La porte est solide. Elle encaisse. Elle encaisse plutôt bien. Pourtant elle se déforme à force d'encaisser autant de coups de poings au même endroit. Mais rien de plus. Elle ne cèdera pas. ELLE NE CÈDERA PAS !
avatar
Gaia Occhino

Messages : 2453
Date d'inscription : 21/05/2017

Feuille de personnage
Puissance Magique:
94/150  (94/150)
Force mentale:
88/100  (88/100)
Emploi: Sainte garde en devenir !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non loin de Londres, la maison de Gaia Occhino.

Message par Philipp Winterwind le Ven 3 Nov 2017 - 18:22

Il lance alors un Defodio sur la porte. Plus de pensées. Seulement la colère. Solitude.
Seul. Toujours. Gaia. Haine.
avatar
Philipp Winterwind

Messages : 2138
Date d'inscription : 21/05/2017

Feuille de personnage
Puissance Magique:
97/150  (97/150)
Force mentale:
96/100  (96/100)
Emploi: Vétéran

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non loin de Londres, la maison de Gaia Occhino.

Message par Gaia Occhino le Ven 3 Nov 2017 - 18:33

Ainsi, la porte est creusée. Elle se craquelle dans un bruit loin d'être ordinaire, et semble lentement souffrir, les bouts de bois partent à grande vitesse, la porte se déchire dans une sorte de râle. Trouée. Mais toujours fermée.
avatar
Gaia Occhino

Messages : 2453
Date d'inscription : 21/05/2017

Feuille de personnage
Puissance Magique:
94/150  (94/150)
Force mentale:
88/100  (88/100)
Emploi: Sainte garde en devenir !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non loin de Londres, la maison de Gaia Occhino.

Message par Philipp Winterwind le Ven 3 Nov 2017 - 18:36

Il essaye de glisser dans le trou creusé alors. Les bords du trous lui raclent probablement la peau. Mais il ne peut pas souffrir plus qu'il ne souffre déjà.
avatar
Philipp Winterwind

Messages : 2138
Date d'inscription : 21/05/2017

Feuille de personnage
Puissance Magique:
97/150  (97/150)
Force mentale:
96/100  (96/100)
Emploi: Vétéran

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non loin de Londres, la maison de Gaia Occhino.

Message par Gaia Occhino le Ven 3 Nov 2017 - 18:44

Philipp s'infiltre donc, sans trop de mal.Les bouts de bois l'entaillent, lui rappent la peau, viennent même se planter très légèrement dans sa chair. Finalement il arrive à destination, et tombe lentement sur le sol. Dans le Hall d'entrée. Les lumières sont éteintes. Il fait noir. Aucune lumière. Aucun bruit. Rien.
avatar
Gaia Occhino

Messages : 2453
Date d'inscription : 21/05/2017

Feuille de personnage
Puissance Magique:
94/150  (94/150)
Force mentale:
88/100  (88/100)
Emploi: Sainte garde en devenir !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non loin de Londres, la maison de Gaia Occhino.

Message par Philipp Winterwind le Ven 3 Nov 2017 - 18:51

Philipp entre donc. L'obscurité autour de lui. Mais ses ténèbres intérieures ne sont-elles pas plus grandes que les ténèbres extérieures ?

La maison de Gaia. Elle ne pouvait plus se cacher maintenant. Il la trouverait.


- Lumos.

Il s'avance vers la première qu'il croise. Le salon donc. Ses yeux fous scrutant tout, à la recherche d'un pied, d'une main, d'une chevelure.
avatar
Philipp Winterwind

Messages : 2138
Date d'inscription : 21/05/2017

Feuille de personnage
Puissance Magique:
97/150  (97/150)
Force mentale:
96/100  (96/100)
Emploi: Vétéran

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non loin de Londres, la maison de Gaia Occhino.

Message par Gaia Occhino le Ven 3 Nov 2017 - 19:16

Rien. Tout semble très calme. La tasse de café est toujours à sa place, la télé est éteinte. La vaisselle est rangée, la table n'est pas mise. L'horloge brise le silence de ses tics et de ses tacs. Tic. Tac. Aucun signe de Gaia. Tic. Tac. Mais est-elle vraiment là ? Tic. Tac. Tu espères pour quoi ? Tic. Tac.
avatar
Gaia Occhino

Messages : 2453
Date d'inscription : 21/05/2017

Feuille de personnage
Puissance Magique:
94/150  (94/150)
Force mentale:
88/100  (88/100)
Emploi: Sainte garde en devenir !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non loin de Londres, la maison de Gaia Occhino.

Message par Philipp Winterwind le Ven 3 Nov 2017 - 19:27

Gaia ne savait-elle pas qu'il viendrait ce soir ? Qu'elle avait un invité ? Croyait-elle qu'il ne viendrait pas ?

Philipp retourne sur ces pas. Le buffet. Les parchemins.

Gaia lui avait laissé un mot. Oui. Elle lui parlait Gaia. Avec des lettres. Ils se parlaient à l'écrit. C'était pour ça. Gaia avait peur. Alors elle lui écrivait.


- Ce n'est pas la peine de te cacher Gaia. C'est moi, Philipp.
avatar
Philipp Winterwind

Messages : 2138
Date d'inscription : 21/05/2017

Feuille de personnage
Puissance Magique:
97/150  (97/150)
Force mentale:
96/100  (96/100)
Emploi: Vétéran

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non loin de Londres, la maison de Gaia Occhino.

Message par Gaia Occhino le Ven 3 Nov 2017 - 19:44

Tic. Tu es devenu fou ! Tac. Tic. Gaia n'est pas là ! Tac. Tic. Tu le sais ! Tac. Tic. Tu es arrivé trop tard ! Toujours trop tard Philipp ! Tac.

Rien, rien, le buffet, les parchemins, des bouts de papiers, des écrits lambda, une liste de course toute prête, un nom par-ci, un nom par là. Un autre papier. Un nom, un numéro de téléphone.
avatar
Gaia Occhino

Messages : 2453
Date d'inscription : 21/05/2017

Feuille de personnage
Puissance Magique:
94/150  (94/150)
Force mentale:
88/100  (88/100)
Emploi: Sainte garde en devenir !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non loin de Londres, la maison de Gaia Occhino.

Message par Philipp Winterwind le Ven 3 Nov 2017 - 19:49

Il n'était pas fou. Il ne pouvait pas être fou. Il cherchait Gaia. Gaia le cherchait. Il en était sûr. Il l'entendait, il sentait sa présence ici dans cette maison. Partout. Il ne fallait pas qu'il reste là. Comment Gaia le trouverait-elle ici ? Le salon. Il s'assoit à table. Gaia viendrait. Il regarde les photos.

- Désolé d'être en retard. Je me suis trompé de maison d'abord. J'étais allé en Turquie.
avatar
Philipp Winterwind

Messages : 2138
Date d'inscription : 21/05/2017

Feuille de personnage
Puissance Magique:
97/150  (97/150)
Force mentale:
96/100  (96/100)
Emploi: Vétéran

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non loin de Londres, la maison de Gaia Occhino.

Message par Gaia Occhino le Ven 3 Nov 2017 - 20:02

Une photo. Au centre. Sûrement son père, cheveux dégarnis, poivre et sel, un sourire aux lèvres étrangement, sa mère à côté, un peu maigrichonne, les cheveux noirs tirés vers l'arrière, des rides au niveau des yeux. Gaia est avec eux. Elle est plus jeune. 18 ans, peut-être. Et Gaia n'a pas changé. Semblerait-il qu'ils soient en extérieur. Gaia porte une tenue de serveuse, job d'été sûrement. Elle sourit grandement.

Une autre. Un couple. Un homme, une femme, couple de 30ans environs. La photo est en noir et blanc.On reconnait Venise derrière. Les gondoles de Touristes. Les deux sourient. Les parents de Gaia, bien plus jeunes.

Une dernière. Une femme, la quarantaine, qui semble jouer avec une petite fille blonde. En extérieur, aux jeux d'enfants. Un membre de la famille ? Sûrement.

Un silence. Il s'étire, ce silence. Il se met bien. Il est bien. L'horloge le dérange quelque peu.
avatar
Gaia Occhino

Messages : 2453
Date d'inscription : 21/05/2017

Feuille de personnage
Puissance Magique:
94/150  (94/150)
Force mentale:
88/100  (88/100)
Emploi: Sainte garde en devenir !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non loin de Londres, la maison de Gaia Occhino.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum